L'antre
Bienvenue dans L'antre !

L'antre vous propose de découvrir l'univers fabuleux et étrange des animaux éxotiques !

Une communauté qui a pour passion la térrariophilie, prête a échanger et partager.

Venez vous inscrire, on vous attend !




L'antre

Un forum qui joint toutes les informations pour élever son compagnon : mygales,serpents,piranhas,scolopendres,mantes,sugar glider ect
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Méthode de sexage des mantes
Sam 22 Fév - 0:39 par freddy

» le pacu un poisson mal aimé à tort
Sam 25 Jan - 15:12 par lostris

» recherches serpent
Mer 23 Oct - 22:14 par Tupinambis67

» Ben me voilà
Jeu 17 Oct - 22:11 par noule

» Dispos
Jeu 5 Sep - 6:43 par Steff

» heterometrus scaber
Dim 25 Aoû - 11:35 par teptep

» calyptratus
Mer 21 Aoû - 22:10 par Tupinambis67

» help!
Mer 21 Aoû - 22:08 par Tupinambis67

» souris
Mer 14 Aoû - 9:52 par Heliann

Meilleurs posteurs
Alyssa
 
Tupinambis67
 
Reptiléa
 
Arnaud
 
Heliann
 
Aggressive Predators
 
Messor
 
Adrien-72
 
nico14
 
Nakai
 
anipassion.com
Partagez | 
 

 Monocentropus balfouri (Pocock, 1897)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Térence Bresson
Admin
Admin


Masculin
Messages : 57
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 29
Localisation : France (49)

MessageSujet: Monocentropus balfouri (Pocock, 1897)   Sam 10 Mar - 8:40

Monocentropus balfouri (Pocock, 1897)




Femelle adulte
Origine :

Île de Socotra Au Large du Yemen dont elle fais partit, elle située en mer d'Oman, dans le Nord-Ouest de l'océan Indien, à l'entrée du golfe d'Aden.

Taille :

5 à 6 cm de corps, pour une envergure d'environ 15 cm

Description et Comportement :

Monocentropus balfouri est une mygale bien réputée pour sa beauté évidente de par les Amateurs de Mygalomorphes, la robe de cette araignée est en effet tout bonnement Magnifique :

Chez la femelle adulte :

Le Céphalothorax est clair légèrement bleuté, l'abdomen est foncé avec des poils beiges devenant plus long sur la partie postérieur.
Les pattes ont les tibias beige; Un beige qui n'est pas sans rappelé l’élégante robe des chats Siamois je trouve, et recouvert de poils assez dense.
Le reste est d'un bleu roi soutenue au reflet métalliques particulièrement accentués à la lumière vive. On distingue du orangé très légers sur le bord des métatarse.


Chez le mâle adulte :

Assez semblable à la femelle avec un bleu plus marqué, présent cette fois sur les Tibias et le céphalothorax, il est d'aspect plus frêle que la femelle.

Chez le jeunes.

Les très jeunes spécimens sont uniformément gris et prennent la parure des adultes au fur et à mesure de leurs croissance


Côté caractère :

C'est une Mygale très agréable à observer, d'avantage discrète aux plus jeunes stades, les adultes se montrent d'avantage, surtout à la tombée de la nuit.
M. balfouri est une mygale fouisseuse qui aime creusé des galeries recouverte d'épaisse et magnifique toile. Dérangé, elle stridule fortement, en frottant la face rétro-latérale de ces Chélicères l'une contre l'autre, ce qui fait emmètre un son très audible et qui a pour but d'être dissuasif.
Lorsqu'elle le peut elle prend assez frénétiquement la fuite, ne devenant "offensive" qu'en derniers recours puisqu'il ne s'agis pas là d'une espèce réelement agressive comparé a certaines cousines Africaines

M. balfouri à pour réputation d'être particulièrement Sociable vis à vis de ces congénères (voir la reproduction).


Terrarium et Maintenance :

Facile à maintenir, on veillera a l’accueillir dans un terrarium d'environ 30x30x30 cm avec un optimum de 15 cm de substrat à peu près (tourbe blonde ou coco broyé) très sec. la décoration sera composé de souche enfoncé dans le sol permettant a la mygale de prendre appuis pour ces toiles, de creusé en dessous etc...et de quelques pierres si l'on veut.

Un abreuvoir est conseillé, pas indispensable pour certains passionnés qui préfère légèrement vaporisé de l'eau sur la toile de l'araignée de temps à autre pour qu'elle vienne s'hydratée.

Concernant la température elle est assez Tolérante mais ont peut dire que 20 22°C la nuit et 24 à 26°C le jours est un bon compromis, additionné à une hygrométrie de + ou - 70 %.

Nourriture :

L'espèce n'est pas très vorace et a vraisemblablement une préférence pour les grillons et petits insectes ailées (blattes). On veillera a nourrir les jeunes une fois la semaine pour réduire la fréquence chez les adulte à un repas tout les 12/15 jours si les proies proposée ne sont pas trop grosse.


Reproduction :

( N'ayant pas personnellement reproduit l'espèce a l'heure qu'il est ceci est un petit condensé de ce qu'on pu me dire certains passionnée l'ayant reproduit, je compléterais cette partie si par bonheur je peut obtenir de bon résultat a l'avenir)

Facile, Femelle et mâle sont très calme pendant l'accouplement. La période qui suivra devra être une maintenance de la femelle particulièrement sec
La ponte est déposée 2 à 4 mois plus tard dans un cocon en forme de hamac commun a beaucoup d'espèce africaine et collé après une souche par exemple, d'ou l'utilité de proposé ce type de décors.
La femelle reste à proximité jusqu’à l'émergence des jeunes.
Une fois ces derniers née, (entre 30 et 80 individus) ils restent avec leurs mère qui en prend grand soins et les nourris durant une longue période. et c'est là ou cela deviens intéressant car les jeunes peuvent resté avec leurs mère et ensemble durant très longtemps sans aucune agressivité.
Monocentropus balfouri est effectivement une espèce au comportement "social" bien plus marqué que certaines autres espèce communautaire tel certaines Poecilotheria ou Holothele incei par exemple, et "l'interactivité" entre les spécimens est très marquée, chose fort rare chez les araignées de ce type.

Une fois les mygalons devenues "indépendant" il est possible de les séparé sans soucie, cependant leurs croissance sera un peu plus longue. ils se maintiennent comme les adultes

Croissance :

Comptez environ 4 ans pour une femelle de 5 à 6 cm de corps, bien que l'espèce soit Mâture sexuellement vers environ 3.5 cm de corps.

Longévité : l'espèce est assez récente en élevage mais ont peut estimé sa longévité à plus ou moins 15 ans.

Observation :

Autrefois particulièrement rare et prisée, elle vient à se faire plus commune en élevage et pour cause, elle est facile à reproduire, mais tres peu prolifique et demandé ce qui explique, en plus des importations impossible de sa contrée d'origine (Socotra), les prix encore élevés pour cette espèce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Monocentropus balfouri (Pocock, 1897)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques clichés d'arachnides...
» Pour le fun reconnaissez-vous ???/// Impatiens balfouri !!!
» quel et son non
» Impatiens balfourii
» semis d'impatiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'antre  :: Arachnides :: Fiche maintenance :: Araignées :: Mygalomorphes-
Sauter vers: