L'antre
Bienvenue dans L'antre !

L'antre vous propose de découvrir l'univers fabuleux et étrange des animaux éxotiques !

Une communauté qui a pour passion la térrariophilie, prête a échanger et partager.

Venez vous inscrire, on vous attend !




L'antre

Un forum qui joint toutes les informations pour élever son compagnon : mygales,serpents,piranhas,scolopendres,mantes,sugar glider ect
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Méthode de sexage des mantes
Sam 22 Fév - 0:39 par freddy

» le pacu un poisson mal aimé à tort
Sam 25 Jan - 15:12 par lostris

» recherches serpent
Mer 23 Oct - 22:14 par Tupinambis67

» Ben me voilà
Jeu 17 Oct - 22:11 par noule

» Dispos
Jeu 5 Sep - 6:43 par Steff

» heterometrus scaber
Dim 25 Aoû - 11:35 par teptep

» calyptratus
Mer 21 Aoû - 22:10 par Tupinambis67

» help!
Mer 21 Aoû - 22:08 par Tupinambis67

» souris
Mer 14 Aoû - 9:52 par Heliann

Meilleurs posteurs
Alyssa
 
Tupinambis67
 
Reptiléa
 
Arnaud
 
Heliann
 
Aggressive Predators
 
Messor
 
Adrien-72
 
nico14
 
Nakai
 

Partagez | 
 

 Nourriture pour mante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alyssa
Fondatrice
Fondatrice
avatar

Féminin
Messages : 666
Date d'inscription : 04/08/2011
Age : 26
Localisation : Alsace

MessageSujet: Nourriture pour mante   Lun 22 Aoû - 13:40


Présents en Animalerie et sur internet

-Grillons:
La proie la plus connue, la plus utilisée d'ailleurs pour nourrir aussi bien insectes, qu'arachnides, que reptiles etc. Il est cependant de moins en moins recommandé, car il a été constaté à maintes reprises qu'ils peuvent transporter des bactéries, détruites dans le ventre des reptiles ou par les sucs gastriques des arachnides mais par nos mantes, qui en décède. De plus leur entretien est assez fastidieux et des épidémies font rapidement ravage de la collectivité.
Espèce présente dans les élevages:
-Gryllus assimilis Gros, chant faible
-Acheta domestica Moyen, chant faible
-Gryllus sigilatus Moyen, chant faible
-Gryllus bimaculatus Gros, chant fort




-Blattes:
Très connues également, les blattes ont aussi de gros avantages par rapport aux grillons, pas d'épidémies, pas de bactéries, mais certaines espèces sont lentes de développements. Il existe bien 100 espèces en élevage mais certaines sont appréciées davantage pour nourrir nos protégés, par leur taille, leur agilité ou rapidité à monter sur les vitres par exemple, leur couleur aussi.
Les plus connues sont:
-Nauphoeta cinerea petite, développement rapide, mais lâche des odeurs, monte sur les vitres.
-Phoetalia pallida petite, développement rapide, aucune odeur, monte sur les vitres.
-Blaptica dubia grosse, développement long, aucune odeur.
-Shelfordella tartara (lateralis) moyenne, développement assez rapide, odeur, petits très fragiles.
-Blabera fusca grosse, développement long, monte sur les vitres.
-Panchlora sp, ne connait pas mais très prisée par les éleveurs de reptiles pour sa couleur verte



-Criquets:
Connu également, l'élevage de criquets reste cependant pas très répandue, car il faut pas mal de place, beaucoup de nourriture et les jeunes sont assez fragiles. De plus ils coûtent beaucoup plus cher sur le marché par rapport aux blattes et aux grillons.
2 espèces connues:
-Schistocerca gregaria Brun, rose et jaune
-Locusta migratoria Plus petit, vert ou brun


-Ver de farine:
Très utilisé à la pêche, il nourrit également les dendrobates et autres reptiles, mais les mantes les mangent aussi, même s'il ne porte pas tellement d'intérêt, car il rampe et est pour certain spécimen ou espèce difficile à attraper. De plus il n'est pas très riche, il n'apporte pas beaucoup à leur prédateur. Mais leur élevage est plus que facile, et ils dépannent bien en cas de panne, et également pour « bourrer » les mantes à craquer avant un accouplement par exemple !



-Ver Morio
Plus gros que le ver de farine, il est aussi plus rare à se procurer, et son maintient est un peu plus complexe, bien que relativement facile. Cependant il est plus riche que son petit frère.


-Teigne de ruche
Larve se développant dans les ruches, se nourrissant de miel, elle est surtout bonne à gaver les mantes, car à part des graisses et de l'eau, elle n'apporte pas grand chose aux mantes. De plus son élevage est assez complexe. En revanche, le papillon peut servir ensuite, à nourrir les mantes, il vole et les Empuses par exemple les acceptent volontiers.


-Lépismes
Ils sont également trouvables sur certains site, ils ont une taille convenable pour de jeunes mantes, et se développent facilement sur un substrat type humus, avec des débris d'aliments. Mais il reste peu connu en élevage.
1 espèce connue :
-Lepisma saccharina


-Collemboles
Ils ne mesurent pas plus de 10mm et participent activement à transformer nos sols, et plus précisément la matière organique. Il sert à nourrir les juvéniles mais peu d'éleveurs les utilisent.


-Drosophiles
Que faire sans les drosophiles ? Les éleveurs nourrissent leur jeunes mantes, mais aussi jeunes dendrobates ou arachnides à 98% de Drosophiles. Facile de maintenance, son cycle est très court, entre une semaine et 10 jours de l'oeuf à l'adulte. Les larves commes les adultes se nourrissent de fruits et de matières en décomposition. On peut facilement les trouver sur internet comme sur le rebords de la fenêtre et dans la cuisine !
2 espèces connues :
-Drosophila melanogaster petite, orange 2 mm
-Drosophila Hidey grosse, brune 5 mm


-Mouches et asticots
La mouche, indispensable, trône dans les préférences culinaires de nos protégées, surtout chez les Empusidae ! En effet, elle vole, et se rend partout dans le terrarium, elle est facilement attrapable. De plus elle se nourrit de fruits et de substances sucrées, afin d'apporter une plus grande qualité nutritive aux mantes, L'asticot quant à lui permet aussi de les nourrir, mais ils sont moins appétissants et rampent.
2 espèces connues
-La Mouche bleue (Calliphora vomitoria)
-La Mouche verte (Lucilia sericata)


-Papillons : Bombyx Eri et autre
Élevage intéressant et pas trop contraignant car le développement est assez court (4 générations par an), et les chenilles se nourrissent de troène, présents aussi bien en ville qu'en campagne, dans les haies ou les bois. Les petites chenilles sont toutefois assez fragiles. Le papillon ne se nourrit pas et pond beaucoup d'œufs très rapidement après la métamorphose. Très prolifique donc. Les chenilles ne sont pas très adaptées pour nourrir les mantes car elles « coulent » beaucoup, en effet elles renferment beaucoup d'eau. En revanche les papillons sont utiles, surtout pour les Empusidae qui préfèrent les proies volantes.
1 espèce bien connue :
-Philosamia ricini


Présents dans la nature :
-Grillons
2 espèces intéressantes et possibles à élever sans hibernation:
-Gryllus campestris, le grillon des champs, noir brillant qui chante fort 2-3cm
-Nemobius sylvestris, le grillon des bois, brun 10-15mm


-Criquets
Alors là, vous avez le choix, entre criquets des pâtures et oedipodes, en passant par le criquet égyptien ! (je vous laisse regarder sur le net)


-Sauterelles
Le choix est vaste aussi, entre les decticelles et les différents dectiques, mais aussi les grandes sauterelles vertes, et tant d'autres.
Quelques espèces:
-Tettigonia viridissima
-Tettigonia cantans
-Decticus albifrons
-Decticus verrucivorus
-Ephippiger sp


Attention, contrairement aux criquets, ce sont des prédateurs et ils ont de puissantes mandibules, alors méfiez vous quand vous les donner à manger, qu'avec leurs mandibules, ils ne puissent atteindre les pattes ravisseuses de vos mantes ou leur tête. Sinon c'est une nourriture très riche !


-Mouches, Papillons
Vous avez le choix, tout peut passez, laissez vivre quand même les plus belles espèce de papillons !


-Syrphes
Proches des abeilles, ils sont innoffenssifs et se trouvent sur des fleurs, au printemps principalement
Ils sont très riches pour les mantes, n'hésitez pas !




-Papillons de farine

Très pratique puisqu'ils sont facile à trouver en appartement car ils sont souvent présents chez l'homme, de plus ils nourrissent facilement de jeunes mantes, pour lesquelles les drosophiles commencent à être petites
1 espèce connue :Pyrale de la farine



-Pucerons
Pour nourrir les juvéniles, les pucerons dépannent bien, mais ils se déplacent très peu et les mantes ne les voient pas facilement, bref pour dépanner seulement !


-D'autres mantes !
Ah ben le recyclage naturel, vous pouvez bien évidemment nourrir vos protégés avec d'autres, surtout lorsqu'elles sont proches de la mort.


A éviter ou seulement si pas d'autres solutions :
-Araignées
Que ce soit tégénaires ou épeires, méfiance chers éleveurs...
-Fourmis
Elles dépannent bien, surtout pour les jeunes, mais chaque espèce est munie d'un acide qui n'est pas très bon...
-Abeilles, guèpes, bourdons, frelons
Bon là faut vraiment vouloir, éviter à tout prix !

_________________________________________________
Amygalement,


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-nac.fra.co
 
Nourriture pour mante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nourriture pour mante
» Nourriture pour mes Cichlidés du Malawi
» nourriture pour lapereaux
» recherche conseils de nourriture pour poupée ( clara )
» ou trouver ratelier, jeux, nourriture pour mes pinettes??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'antre  :: Insectes :: Fiche maintenance :: Phasmes & Mantes :: Mantes-
Sauter vers: